De plus en plus de gens utilisent le vélo pour se rendre au travail ou pour faire des petits déplacements quotidiens. On constate d'ailleurs une explosion des ventes de vélos électriques. La pandémie a encore accentué ce constat puisque les gens préfèrent éviter les transports en communs. Du fait de la forte demande, les prix des vélos sont très élevés. Qu'ils soient électriques ou non d'ailleurs. Il est donc question de vérifier les assurances qui peuvent intervenir dans la protection de celui-ci. Quel rôle l'assurance habitation peut-elle jouer dans ce contexte ? Nous faisons le point dans cet article.

Vélo sans assistance ou vélo électrique, quelle assurance responsabilité civile ?

Sur le marché il y a maintenant les vélos classiques, les vélos avec assistance électrique et enfin des vélos avec une puissance électrique telle qu'ils sont considérés comme des cyclomoteurs. En fonction du type de vélo, la réglementation qui s'applique peut-être différente.

Les vélos classiques et vélos à assistance électrique

Une bicyclette à assistance électrique, comme une bicyclette ordinaire, ne nécessite pas d'assurance particulière, pour autant qu'elle remplisse les conditions suivantes : : 

  • C'est le fait de pédaler qui active l'aide. Il n'y a pas de poignée d'accélérateur sur ce vélo.
  • Lorsque le deux-roues atteint 25 km/h, l'assistance électrique doit être désactivée.
  • Pour respecter la réglementation en vigueur, la puissance du moteur ne doit pas dépasser 250 watts.

L'assurance responsabilité civile personnelle de la vie privée n'est pas obligatoire, mais il est fortement conseillé d'en souscrire une lorsque vous faites du vélo. Il est souvent possible de l'inclure dans la plupart des assurances habitation. Si vous provoquez un accident, votre assureur remboursera les dommages que vous infligez à des tiers (matériels et immatériels) pour autant que votre police le couvre.

Les speed bikes

Contrairement aux vélos à assistance électrique, les speed bikes ont un moteur plus puissant (4000W) et peuvent rouler jusqu'à 45 km/h. Par conséquent, ils sont couverts par la même assurance responsabilité civile que les véhicules terrestres à moteur en vertu du code de la route. Une plaque d'immatriculation est nécessaire et les conducteurs de speed bikes doivent utiliser un casque homologué.

Quelle assurance vol pour un vélo ?

Vu l'explosion de la demande pour les vélos, il y a également une hausse très importante des vols de vélos que ce soit en ville, mais aussi à domicile. Il est donc très important de prévoir une protection via une assurance. On peut différencier le vol à domicile et le vol hors du domicile pour déterminer l'assurance nécessaire.

Vol du vélo à domicile

Le vol à l'intérieur de la maison sera pris en charge par de nombreuses polices d'assurance habitation. Il faut néanmoins vérifier dans vos conditions générales ou particulières si des conditions spécifiques peuvent s'appliquer surtout si vous avez opté pour une assurance habitation pas chère. Très souvent, pour les garanties de votre contrat d'assurance habitation sortent ses effets, le vélo doit être conservé dans un endroit fermé et sûr (cave ou garage privé) ou sécurisé par un dispositif antivol et relié à un point fixe.

Vol du vélo à l'extérieur

Si le vol du vélo se produit en dehors du domicile, l'assurance habitation de votre logement n'interviendra pas. Vous devez donc envisager de souscrire à une assurance vélo spécifique.

L'assurance vélo vous permet d'être couvert en cas de dommages matériels, de perte ou de vol. Le tarif de ce type d'assurance dépendra évidemment de la valeur de votre vélo ainsi que de l'assureur que vous choisirez.

Qui des blessures et incapacité de travail en cas de chute ?

Si vous avez une assurance de responsabilité civile, celle-ci indemnisera les dégâts matériels et corporels causés aux tiers mais en aucun cas vous une quelconque indemnité pour vos propres blessures.

Il est alors utile de souscrire à une assurance "accident" pour vos dommages corporels éventuels. En qualité d'usager faible, vous êtes en effet exposé à des blessures importantes. Votre mutuelle interviendra en partie pour vos soins et votre incapacité de travail éventuelle mais cela est toujours partiel et limité.

Dans le contexte actuel et vu le prix des vélos électriques, il devient plus que raisonnable de souscrire à une assurance vélo. De plus, en cas d'accident ou de chute, les dommages corporels peuvent être importants. Une assurance complémentaire qui couvre cela est quelque chose que nous conseillons à de nombreux clients.